Fonctionnement hydraulique

Fonctionnement hydraulique

Le réseau draine près de 7000 ha du plateau de Rambouillet, dont les eaux alimentent naturellement beaucoup de rivières yvelinoises (Drouette, Vesgre, Yvette, Mauldre, Bièvre).

Les étangs de La Tour, du Perray, St Hubert-Hollande et des Noës sont alimentés par 44 km de rigoles qui apportent de l’eau surtout en hiver. En fin d’hiver, des lâchers d’eau (environ 500 000 m3) de La Tour et St Hubert alimentent, par le grand lit de rivière, l’étang de St Quentin pour lui donner suffisamment d’eau en été.

Malgré la très faible pente du réseau, en moyenne 20 cm/km pour le grand lit de rivière (le niveau maximum est de 170 m NGF - étangs de Hollande - pour un minimum de 162 m - étang de Saint-Quentin), il fonctionne depuis sa création par écoulement gravitaire.

Les eaux sont des eaux de ruissellements et quelques sources avec, plus récemment, des drainages agricoles et des eaux pluviales urbaines. En période très pluvieuse, l’eau en surplus est évacuée par des décharges, en respectant la sécurité des cours d’eau situés en aval.

 

C1