Les riverains

Avec près de 600 hectares de terrains répartis sur 14 communes, le réseau compte de nombreux voisins. Les plus importants, par la surface, sont l’Office National des Forêts (ONF) et  les agriculteurs sur l’amont du réseau en secteur rural.

Par ailleurs, les longs linéaires de rigoles comportent une multitude de riverains particuliers, le plus souvent des habitations.

Un bon nombre d’entre eux dispose d’une autorisation, moyennant redevance, leur permettant soit de disposer d’une barrière pour pénétrer sur le domaine du SMAGER, soit d’un droit de passage voire d’une passerelle pour accéder directement à leur propriété par les terrains du SMAGER, soit de rejeter des eaux pluviales dans le réseau.

Un certain nombre de conventions sont délivrées pour autoriser la traversée  de réseaux divers : Eau potable, eaux usées, téléphone, fibre optique, oléoducs…dans la mesure où aucune gêne n’est apportée.